• Amélie Léty

Faire du yin yoga quand on est stressé : une bonne idée ?

Dernière mise à jour : avr. 23


Vous vous sentez anormalement fatigué ? La moindre contrariété vous irrite et vous avez du mal à vous concentrer ? Les symptômes du stress sont nombreux, parfois difficiles à déceler. Afin d’éviter qu’il ne devienne chronique, il faut apprendre à se relaxer. Pour se détendre, faire du sport est une bonne solution, le tout est de choisir une discipline qui vous apaise. Prendre des cours de yin yoga quand on est stressé est une bonne solution pour gérer ses émotions négatives. Ses bienfaits sont réels sur le corps et l’esprit, les asanas permettant un relâchement profond de tous vos muscles.


Comment le yin yoga permet de se relaxer


Un moment pour soi

Le stress est une situation courante qui peut toucher chacun de nous, dans une société basée sur le culte de la performance. Notre vie quotidienne fourmille de mille activités, on ne prend plus de temps de se poser tranquillement, sans rien faire. Avec ce train de vie, le stress s’accumule, le besoin de ralentir devient vital pour se recentrer. Prendre le temps, c’est ce que propose le yin yoga, une façon d’évacuer le stress quotidien.


Détente du corps

En yin yoga, la plupart des postures se font au sol, assis ou allongé. On souhaite relâcher les muscles au maximum car l’objectif est d’étirer en douceur les tissus profonds conjonctifs. À savoir les articulations, les ligaments, les tendons et les fascias. Le renforcement musculaire n’entre pas en compte dans cette pratique. Les postures sont lentes, voire immobiles. Opposé au yang qui signifie le mouvement, le yin reflète l’idée d’immobilité, d’intuitif. L’idée est de ralentir son corps et son esprit avec une approche méditative, dans l’étirement et sans douleur.


Détente de l’esprit

La détente psychologique fait suite à celle du corps. Le mental joue un rôle important dans la réalisation des postures. Mieux les émotions sont maîtrisées, plus le pratiquant a les bonnes sensations pour réaliser les asanas. Celles-ci deviennent alors plus stables et confortables. Il faut plusieurs minutes à chaque partie du corps pour atteindre le bien-être nécessaire à un état de méditation profond. C’est pour cette raison que les positions de yin yoga doivent être tenues le plus longtemps possible. Durant ces quelques minutes, l’esprit est déchargé de toute pensée négative, la détente est totale.


Respiration

Un cours de yin yoga débute toujours par une écoute de sa propre respiration. Prendre conscience de son souffle permet de ramener l’attention dans l'instant présent et reposer l’esprit. Grâce à ce retour au calme, on a une vision claire de son état émotionnel et des blocages corporels tout en évacuant le stress. Ensuite, une respiration lente et profonde accompagne la série de postures, amplifiant l’état de relaxation. Enfin, à la suite des asanas, la pratique du pranayama calme la respiration et induit un état de bien-être mental et physique. Cet exercice respiratoire fait partie intégrante du yoga. Il en existe des centaines de variations dont les plus connues sont la respiration ventrale et la respiration alternée. Celle-ci est excellente pour rééquilibrer le système nerveux : on bouche l’une puis l’autre narine pour respirer.


Les bienfaits du yin yoga quand on est stressé


Retour d’un sommeil réparateur

Le stress chronique perturbe la qualité de notre sommeil. Lorsqu’on est stressé, les soucis et angoisses embuent notre cerveau, nous n’arrivons pas à les mettre de côté. Il devient difficile de s’endormir, sans parler des réveils nocturnes de plus en plus fréquents. Ces troubles du sommeil nous font entrer dans un cercle vicieux : problèmes cardiaques, surpoids, diabète, baisse de l'immunité...

De part son effet relaxant et ressourçant, le yin yoga favorise un repos de qualité. Une séance de yoga effectuée en pleine conscience dans un environnement calme apaise les tensions mentales pour une détente profonde.


Meilleure concentration

Le stress entraîne des troubles psychiques bien identifiés aujourd'hui, dont la difficulté à se concentrer fait partie. Durant les séquences de yin yoga, les pratiquants tiennent chaque posture entre trois et cinq minutes, jusqu’à quinze pour les plus aguerris. Ils doivent trouver le bon degré de maintien et d’immobilité, tout en prenant garde à leur respiration. Cela favorise le calme et un haut niveau de concentration, propices au lâcher-prise.


Lâcher-prise

Le stress vient déséquilibrer notre état psychologique, allant parfois jusqu’à des situations de mal-être ou de dépression. Le défi du yin yoga est de lâcher prise dans l’immobilité. C’est-à-dire prendre de la distance avec ce qui nous tourmente, nous fait mal, nous empêche d’avancer. La respiration est un outil remarquable pour relâcher la pression. Chacun de nous a déjà remarqué comme une profonde inspiration suivie d’un grand soupir nous soulage lors d’une situation stressante. Cela libère le diaphragme et amène une sensation immédiate de bien-être et d'apaisement.


Corps apaisé

Le stress est une véritable réaction naturelle du corps. Il provoque des troubles corporels qui peuvent durer de quelques minutes à plusieurs semaines. Parmi elles, les tensions musculaires, notamment au niveau du dos ou du cou. Le yin yoga, par le relâchement des muscles, agit sur ces contractions et les douleurs de dos.

Solliciter les tissus profonds permet de rester flexible, une des clés du bien vieillir. En effet, ils contiennent des protéines de collagène qu’il faut stimuler, sans quoi elles se rigidifient. Le yin yoga est donc une des solutions pour entretenir en douceur nos articulations.


Des positions de yin yoga pour calmer son stress


Voici cinq postures statiques utilisées en yin yoga parfaites pour se relaxer et être plus zen. Elles sont simples à réaliser et ne nécessitent pas d’accessoires sophistiqués, un tapis de yoga suffit. Chacune d’entre elles doit être tenue entre trois et cinq minutes.


Le sphinx

Sur le ventre, ramenez les avant-bras sur le tapis, les coudes placés sous les épaules. Maintenez le bassin contre le sol, sans douleur, détendez votre visage. Les jambes peuvent être alignées avec vos hanches ou bien écartées, les pieds vers l’intérieur ou l’extérieur. Cette position combat le stress et la fatigue, développe la concentration.


La torsion au sol

Allongé sur le dos, les genoux repliés, laissez-les tomber sur un côté. Ils ne doivent pas absolument toucher le sol, respectez vos limites. Bras allongés en croix, les épaules restent ancrées au sol. La tête est tournée du côté opposé aux genoux. Cette posture est très relaxante, les tensions nerveuses se relâchent, le flanc s’étire doucement.


Le coeur

Placé à quatre pattes, allongez vos bras au maximum devant vous sur le sol, les cuisses toujours à la verticale. Soit le front est posé au sol, soit la tête est tournée sur le côté selon votre niveau de confort. Cet exercice détend la zone du sternum, ouvre le dos et les épaules.


La posture de l’enfant

Placez-vous à quatre pattes puis asseyez-vous sur vos talons. Posez le front au sol, les bras relâchés sur le devant ou bien le long du buste. Les genoux sont plus ou moins écartés selon votre confort. Cette posture procure un relâchement de tous les membres, une sérénité maximale et un sentiment de sécurité.


Le papillon allongé

Allongé sur le dos, les jambes sont repliées et les pieds se touchent. Laissez tomber vos genoux de chaque côté, pieds plante contre plante. Les bras sont relâchés de chaque côté de votre corps. Les effets se font notamment ressentir au niveau des hanches et dans le bas de la colonne vertébrale.


Il est évident que ces positons requièrent les conseils d’un professeur de yin yoga, surtout en tant que débutant. Pour une pratique en toute sécurité, nous vous conseillons de prendre des cours dans un centre de yoga, en toute bienveillance.

Cécile Dos santos est là pour vous accompagner dans votre recherche d’apaisement.


Si l’on arrive pas à se détendre totalement dès la première séance, cela vient avec une pratique régulière. Le yin yoga est une forme de yoga doux qui complète parfaitement un sport plus dynamique. Alors poussez la porte du yin, fermez les yeux et retrouvez votre paix intérieure.

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout